vincent beckers cours de tarot gratuit en ligne

Un Autre Regard

Cronos et l'Arcane Sans Nom du tarot, 

par Vincent Beckers

 

 

Cet article est un extrait du livre sur le tarot, Le tarot symbolique.

cronos arcane sans nom tarot vincent beckers
Arcane Sans Nom et Cronos ... aïe !

 

Symbolique de l'Arcane Sans Nom en lien avec la mythologie et Cronos

 

Le résumé qui suit est librement adapté des quatre sources suivantes :

Tout d’abord, penchons-nous sur la différence entre Cronos et Chronos.

Petit cours d’orthographe pour commencer : Cronos est une divinité grecque qui incarne le temps et Chronos est le Temps lui-même. Les deux notions ont fusionné en une seule au fil du … temps.

 

Chronos Saturne arcane sans nom tarot vincent beckers

D’après Hésiode, à l’origine, il n’y avait que le chaos, dans le sens de vide conceptuel.

C’est alors que Gaïa, Mère Universelle, émergea de nulle part et donna naissance à Ouranos, le Ciel étoilé.

Je suppose que tu établis le parallèle entre cette cosmogonie grecque et l’égyptienne[1] …

Gaïa et Ouranos mirent au monde Cronos, le Temps.

Mais Ouranos détestait ses enfants, les sept Titans, et les faisait enfermer au fur et à mesure de leur naissance au plus profond des Enfers, dans le Tartare. Rien à voir avec le steak.

Pour se venger, Terre-Mère persuada les Titans d’attaquer leur père et c’est ce qu’ils firent sous la conduite de Cronos, le plus jeune des sept, qu’elle arma d’une faucille. Ils surprirent Ouranos dans son sommeil, et ce fut avec la faucille en silex que l’impitoyable Cronos le châtra ; s’emparant des organes génitaux de la main gauche (qui a été depuis lors de mauvais augure), il les jeta , ainsi que la faucille, dans la mer, près du cap Drépanon.
 

Mais des gouttes de sang s’écoulant de la blessure tombèrent sur la Terre-Mère et elle donna naissance aux Trois Erinyes, furies qui vengent les parricides et les parjures.

En résumé, au commencement régnaient la Terre (la matrice, les eaux) et le Ciel (l’espace) avant que ne s’installe le Temps. Le père, mutilé, une nouvelle génération de dieux s’installait.

 

Cronos épousa Rhéa (qui incarnait aussi la Terre, mais à un autre stade d’évolution) avec laquelle il eut une nombreuse progéniture.

Cependant, pour conserver son trône et éviter toute contestation de son pouvoir, Cronos dévora ses enfants aussitôt nés.

En effet, le Terre-Mère et aussi son père Ouranos mourant avaient prédit que l’un de ses propres fils le détrônerait.

Les amateurs de psychogénéalogie sourient. Le schéma répétitif de fidélité au clan existe déjà dans la mythologie grecque. Et tous ceux qui maîtrisent le mythe oedipien établissent le parallèle avec l’oracle de Delphes.

 

L’Histoire de l’Homme est d’une banalité, une fois qu’on la met en miroir de celle des dieux. Joli, ça !

 

Cronos dévore donc ses enfants afin que la prophétie ne se réalise pas (tout comme Laïos veut tuer Œdipe pour que celui-ci ne le trucide pas ! 6)

Rhéa est furieuse et ne souhaite pas que son troisième enfant, Zeus, subisse le même sort.

Du coup, elle entoure le berceau d’or de Zeus et l’accroche dans un arbre, afin que Cronos ne puisse le trouver ni dans le ciel, ni sur terre, ni sur mer (tiens, encore un enfant exposé[2] ).

Ensuite, elle enveloppe de langes une grosse pierre qu’elle donne à Cronos sur le mont Thaumasion en Arcadie. Cronos l’avale, croyant que c’était le jeune Zeus.

Néanmoins, Cronos a des soupçons (sans doute le goût n’était-il pas aussi bon) et une guerre de plus dix ans s’en suit. Cronos poursuivant Zeus, ce dernier se métamorphosant tantôt en serpent, tantôt en ours ou encore vivant parmi des bergers pour se cacher.

Devenu adulte, il va rendre visite à sa mère Rhéa et conçut avec elle un plan de vengeance. Rhéa l’aide de bon cœur dans son projet, lui procurant un breuvage émétique. Cronos ayant largement bu, vomit d’abord la grosse pierre, puis les frères et sœurs aînés de Zeus.

Ce dernier en profite pour châtrer à son tour son père : on n’est pas à une paire de couilles près ! (oups, sorry).

Intronisé maître du ciel, Zeus inaugure une troisième génération de dieux. 

L’histoire continue. Héraklès n’est pas loin dans la généalogie, mais si je continue, on y passe tout le bouquin.

Et puis, c’est bien beau tout ça, mais quel est le lien avec 13/arcane sans nom ?

 

« Le mythe de Cronos est le symbole du Temps qui dévore ses enfants (racine chrono de chronomètre, chronologie). Il développe la thématique de la castration : Zeus est contraint de prendre la place du père, qu’il faut « tuer » - allégorie de la castration - et resitue ainsi l’ordre fondamental des choses, l’inéluctable cycle de la vie, le vieillissement que rien ne peut entraver : les enfants sont destinés à prendre la place de leurs parents. »[3]

 

cronos arcane sans nom carte tarot vincent beckes
cronos et la castration dans le tarot

 

Je reviendrai sur la notion de temps dans le paragraphe suivant,

lorsqu’on parlera de Saturne.

Pour l’heure (ah, ah), laisse-moi approfondir la notion de castration.

Zeus et Cronos manient la faucille avec dextérité et se font

une solide collection de testicules.

Entre les dieux ithyphalliques et les dieux émasculés,

les organes génitaux masculins font souvent l’objet d’une attention

toute particulière dans la mythologie. A prendre au niveau 2, bien sûr,

même si les croustillants détails fournis par la littérature ont de quoi

provoquer le fantasme. Tout ceci étant bien sûr à resituer dans

le contexte de l’époque, où tout ce qui touchait au sexe était

bien moins pudibond que de nos jours.

 

L’organe sexuel masculin sert à donner la Vie, à prodiguer

la divine semence. La castration l’en empêche.

Mais l’acte de castrer son père permet aussi de prendre sa vie

en mains. Acte d’individuation.

Ambivalence. Comme toujours avec le tarot symbolique.

 

Quelle que soit la piste choisie, nous voilà face à un

13/arcane sans nom bien lourd ! Entre la mort, privation

d’une partie de son corps, et la genèse de sa liberté …

il y a une douleur physique par laquelle il faut passer.

Sans doute une raison pour lesquelles quand j’évoque

la douleur dans la chair avec 13/arcane sans nom,

ces dames ont plus de mal à l’accepter que le hommes …

Sourire complice.

 

« Prendre la place du père qu’il faut tuer (..) les enfants sont destinés à prendre la place des parents », nous dit Morel.

Œdipe nous rejoint à nouveau.

Puisse cette illustration de la sixième colonne te procurer la migraine nécessaire à la compréhension de l’immense entonnoir que je viens d’employer pour te livrer une des quintessences de cette importantissime passage dans notre parcours vertical du mandala du tarot.

cronos arcane sans nom carte tarot castration vincent beckers
cronos arcane sans nom symbolique 

 

Par contre, on n’est plus du tout dans le symbolisme, mais bien dans le corps physique avec le rituel de la castration dans les civilisations à travers les âges.

Attention, messieurs, sensations au niveau du bas ventre …

 

 « (depuis les Hittites), la castration était pratiquée par l’individu lui-même qui se châtrait pour complaire à la déesse toute-puissante ou pour tenter de se rendre semblable à elle. (…) la castration faisait partie des rituels chez les prêtres qui célébraient le culte à la Déesse-Mère. (…)

La castration en tant que punition infligée par des hommes à d’autres hommes pour des raisons religieuses ou pour obéir à la loi est une institution qui fit assez tardivement son apparition.

Au Moyen-Age, elle était appliquée en vertu à la loi du talion, mais sans connotation sexuelle particulière. (…)

Dans les combats et les batailles, la castration était le prix exigé par le vainqueur de l’ennemi vaincu. En Egypte, elle était appliquée dans la pratique religieuse et militaire, témoin de l’éternel combat entre Horus et Seth. »[4]

 

J’aime assez l’idée de voir que le passage par 13,5 transforme l’homme. Castré, il n’est plus vraiment homme, mais pas vraiment femme. 14/Tempérance est le seul arcane du tarot sans déterminant dans son cartouche.

cronos arcane sans nom carte tarot vincent beckers

Par ailleurs, 21/Monde présente l’être androgyne. Finalité du tarot. Pistes. Faut-il pour autant au 21ème siècle, messieurs, que vous fassiez don de vos testicules ?


[1] voir Egypte et tarot, p.353 ss.

[2] voir Œdipe, le mythe : pas le complexe !, p.67 ss.

[3] C.Morel, dictionnaire des symboles mythes et croyances, ed. Archipel, p. 296

[4] B.Bettelheim, les blessures symboliques, ed. Gallimard, p.108 ss.

vincent beckers tarot symbolique

Cette page est un extrait

du tarot symbolique.

Clique sur la couverture

pour en savoir plus.

 

© 2015 - Ecole de tarot de Vincent Beckers

cours de tarot gratuit en ligne
 

les tarots  principalement sélectionnés pour illustrer ce site : 

* le tarot restauré par Camoin/ Jodorowsky, en vente ici

* le tarot de Madenié, édité par Y. Reynaud, en vente ici 

  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube
  • Pinterest