vincent beckers cours de tarot gratuit en ligne

Un Autre Regard

De la symbolique du mur dans la carte du tarot, le Soleil,

par Vincent Beckers

 

Cet article est un extrait du livre, Le tarot symbolique, tome 1, volume 1

Le mur,

symbole d’effort et fruit d’un travail

 

« Bien moins haut que la tour, le mur témoigne d’une plus grande réalisation. Ce qui importe, ce n’est pas la hauteur ou l’élévation apparente, mais la réalité de l’ouvrage. Seule l’intention et l’essence comptent, le reste n’est qu’illusion.»[1]

 

Le mur en 19/Soleil opère un peu comme la récompense du travail effectué tout au long du chemin.

Après la décristallisation de l’ego en 16/Maison et le courage qu’il a fallu pour passer à un autre plan de conscience (franchissement des deux tours en 18/Lune), le muret de 19/Soleil apparaît comme cernant un enclos où, pour paraphraser Voltaire, tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes.

Les enfants cultivent leur jardin.

A l’abri.

Ils sont heureux et récompensés ; réunifiés, notre animus et notre anima peuvent s’apprêter à fêter la naissance de l’Homme Neuf : 20/Jugement.

 

Ce mur en 19/Soleil peut donc symboliser la nouvelle construction (nouvelle part de nous) qui est en place. Les fondations sont cette fois solide. Ce n’est pas comme au début de notre périple, où elles étaient bancales : 1/Bateleur et les trois pieds de sa table.

Cette fois, nous sommes armés et prêts pour entamer un chemin de lumière.

 

De la symbolique du mur en général

 

Le mur, c’est avant tout, la marque d’une limite.

Protective : halte là, on ne passe pas. Propriété privée, accès interdit.

Défensive : au-delà de cette frontière, tu es en terrain ennemi. Sache que tu entres chez moi, au-delà du mur.

Faut-il lire un tel symbole dans le mur de 19/Soleil ?

Les enfants se protègent-ils d’un éventuel ennemi ou d’un envahisseur ?

J’avoue ne pas me retrouver dans cette symbolique-la.

 

Le mur, c’est aussi un objet symbolique, qui délimite l’espace, sacralise le lieu qu’il entoure.

Par extension, il représente la vie intérieure de l’individu, son « jardin secret », son intériorité.

Voilà qui me semble déjà plus correspondre à la signification du mur dans la carte du tarot, le Soleil.

 

 

Les enfants, masculin et féminin souvenons-nous-en, se retrouvent.

Le Cheminant opère ici sa réunification. Acte sacré, moment privilégié. Qui nécessite bien un peu d’intimité. Mur protecteur, espace sacré.

 

Une autre lecture possible pourrait voir dans le mur de 19/Soleil, l’endroit-frontière de 18/Lune.

18/Lune nous offre une ville fortifiée. Avec ses murailles d’enceinte. En suivant le raisonnement du paragraphe précédent où je t’invite à franchir l’espace entre les chiens et à gravir la colline, centre de la carte … où aboutiras-tu ? A la limite de la ville. A sa frontière, son mur d’enceinte.

Les enfants de 19/Soleil ont su dépasser leur peur du bond vers l’inconnu. Ils ont fait le mur, si tu me permets le jeu de mots facile. Et de se retrouver de l’autre côté.

A toi de voir ce que tu as envie de placer comme synonyme de cet autre côté, pour donner du sens à ta quête personnelle.

 

 

De la symbolique du mur historique

 

Qu’il soit de Berlin ou de Chine, le mur historique a souvent servi a marquer la frontière entre des univers idéologiques différents.

Assimilé à des déchirements et des morts, les familles séparées en Allemagne et les centaines de milliers d’ouvriers morts à la tâche en Chine.

Bien évidemment reflet du besoin de protection. A double sens, d’ailleurs. Toi qui m’appartient, tu ne sortiras pas ! Toi qui veut essayer d’entrer, ben tiens, essaie seulement !

 

J’assimile volontiers la symbolique de ces murs à l’équivalent

de la tour de Babel, en ce qu’ils sont des marques de l’ego humain. Regarde, toi l’étranger, combien puissant et je suis !

Le mur en 19/Soleil pourrait-il procéder de pareil symbolique ? 

Je ne pense pas.

 

L’histoire du peuple juif est fort marquée par les murs.

Le Mur des Lamentations de Jérusalem incarne :

  • le rappel de la séparation et de la désunion du peuple juif

  • le rappel de l’exil et de la diaspora

  • le lieu où envoyer les plaintes et les prières du croyant

  • Lieu Saint par excellence.

 

Les murs de barbelés des camps d’extermination marquent le souvenir d’un peuple poursuivi comme bouc émissaire de bien des pouvoirs.[2]

Des murs bâtis par les Egyptiens, dans l’Antiquité, pour délimiter les camps où étaient parqués les esclaves juifs aux murs de barbelés hitlériens dans les camps de concentration.

Marques de honte.

Enfin, les murs construits de nos jours par le peuple juif.

Pour se protéger des Palestiniens. Pour les enfermer aussi.

Murs karmiques ?

Murs qui me laissent perplexe, je l’avoue.

Et me font réfléchir sur la nature humaine.

Ceci étant, le lien avec le mur de 19/Soleil ne serait éventuellement pertinent qu’en ce qui concernerait le Mur des Lamentations.

Je l’ai écrit au conditionnel. A toi de voir si …

 

 

[1] C.Morel, Dictionnaire des symboles, mythes et croyances, ed. L’Archipel, p.303

[2] Voir  le livre de Vincent Beckers : Œdipe, le mythe : pas le complexe.

symbolique mur carte tarot séparation vincent beckers
symbolique mur carte tarot vincent beckers
symbolique mur carte tarot vincent beckers
symbolique mur carte tarot vincent beckers
symbolique mur carte tarot vincent beckers
vincent beckers livre  tarot symbolique

Cette page est un extrait

du tarot symbolique.

Clique sur la couverture

pour en savoir plus.

 

© 2015 - Ecole de tarot de Vincent Beckers

cours de tarot gratuit en ligne
 

les tarots  principalement sélectionnés pour illustrer ce site : 

* le tarot restauré par Camoin/ Jodorowsky, en vente ici

* le tarot de Madenié, édité par Y. Reynaud, en vente ici 

  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube
  • Pinterest