vincent beckers cours de tarot gratuit en ligne

Un Autre Regard

Tirage de tarot commenté : le miroir d'un choix 

 

 

Tirage extrait du livre : "Manuel pratique du tarot dans les affaires"

 

Un consultant vient me voir pour une question d'orientation professionnelle. 
Satisfait de son boulot actuel, stable et financièrement correct, il s'interroge néan-moins sur l'opportunité d'ouvrir son propre cabinet d'affaires en se lançant comme indépendant.
Ce projet est-il viable, favorable et bon pour lui ? N'est-ce pas quitter la proie pour l'ombre ? Voilà plusieurs mois qu'il réfléchit à la question sans savoir quelle voie choisir.
Nous décidons de poser la question suivante au Tarot : « Dans quelle voie professionnelle est-il bon pour moi de m'engager ? ».

 

Vous noterez que nous sommes restés flou au niveau du « bon pour moi » ; nous aurions très bien pu préciser : sur le plan économique, de mon développement personnel, familial, plan de carrière....

Le tirage offert fut le suivant : 

 

Merci les cartes ! 
Voilà  - à première vue  -  ce qu'il est convenu

d'appeler un tirage-miroir.

 

Qu'est-ce qu'un tirage-miroir ?


C'est un tirage  qui nous renvoie la parfaite image

de notre situation actuelle, de ce qu'on est

en train de vivre.
Il signifie généralement que la question est,

soit mal posée, soit qu'il ne s'agit pas

de la vraie question.

Dans ce cas-ci, on me parle d'un choix d'orientation

professionnelle.

Et qui apercevons-nous au milieu du tirage ?

6/ L'Amoureux... celui qui éprouve des difficultés à choisir, qui se trouve à une croisée de chemins et qui ne sait lequel prendre.
Et le visuel du tirage de renforcer cet effet miroir.
A gauche de l'Amoureux, nous trouvons un personnage qui se dirige vers la droite (là où se trouve précisément l'Amoureux) et un autre, à droite, qui regarde dans la direction de cet Amoureux.
Comme si nous avions affaire à une parenthèse, avec le coeur du problème au milieu.
Nous obtenons confirmation de ceci, une fois que nous analysons de plus près la signification symbolique des arcanes, pris individuellement.
Le Mât saute dans l'inconnu : coup de folie ou intuition du Maître ? Quitter son job pour se lancer dans la création d'un 
cabinet d'affaires sentirait bon la dynamique du Mât, non ?L'Empereur nous parle de stabilité, rationalité, équilibre économique et financier... Le consultant ne nous a-t-il pas précisé que son job actuel reflétait bien tout ceci ?

Bref, la Tarot semblerait ? à première vue, toujours -  nous dire que, oui, « tu es dans une situation inconfortable de choix (6), hésitant entre un départ risqué vers quelque chose d'inconnu (0) et la stabilité de ton emploi actuel (4).
- Merci, Tarot, pour cette précieuse photo de ma situation. 
J'avais bien besoin de toi pour savoir où j'en suis, répliquerait volontiers le consultant, un sourire ironique au coin des lèvres.

C'est ici que notre regard affûté, constatera qu'un indice supplémentaire nous est donné par l'arcane-synthèse : la Roue de Fortune. La Roue de Fortune évoque la fin d'un cycle et le début d'un autre.
Oh, mais que voilà notre tirage qui se dévoile sous un jour nouveau !
Car si nous sommes en fin de cycle et à l'aube d'un nouveau, voilà qui nous proposerait de conclure que c'est la fin du job actuel et le début du cabinet d'affaires.
Regardons les énergies en présence pour avoir une confirmation de cette intuition.
Qu'est-ce qui pourrait faire actionner la roue de la manivelle de la Roue de For-tune et lancer ainsi le début d'une ère nouvelle ? Ce qui est à droite de la carte (pour actionner la manivelle, il faut une intervention de l'extérieur puisque la manivelle se termine hors du champ de la carte).

Or, l'Empereur n'est-il pas orienté vers la gauche et ne tient-il pas en son sceptre, un objet susceptible de, symboliquement, pouvoir servir de manivelle ?

Nous pourrions alors dire que, grâce à l'expérience acquise dans son métier actuel, le consultant va pouvoir 
changer de boulot.
Reste à vérifier maintenant ce que nous dit l'autre côté de la Roue de Fortune. Que regarde le Mât ? Très clairement, la Roue ! Vers où fonce-t-il ?

Vers la droite, le regard fièrement lancé vers un nouveau défi : la Roue ! Un peu comme si le Mât nous disait que se lancer dans la nouvelle aventure de la création d'un cabinet d'affaires lui permettrait d'entamer une nouvelle tranche de vie (10).

Voilà la dynamique du tirage, 
clairement posée.

Miroir d'un choix

 

La preuve par neuf, avant de distiller

la phrase-synthèse, nous la trouvons aussi

dans la Roue de Fortune.
Imaginons que le coup de manivelle

donné par l'Empereur fasse effectivement

tourner la roue. Le chien-à-trois-oreilles

(droite de la carte) s'en va monter et

passer sur la gauche, tandis que l'inverse

sera opéré par le singe triste

(gauche de la carte).

Un peu comme si l'Empereur permettait

au Mât de se mettre en mouvement.

 

 

Au consultant, je dis donc ceci : «  Il semblerait bon pour toi de te lancer dans la création de ce bureau d'affaires. Sache toutefois qu'il te faut vraiment t'impliquer dans ce choix (6) car c'est quand même un saut périlleux dans l'inconnu que tu t'apprêtes à effectuer (0). Mais ton expérience, alliée à ton sérieux (4) t'aideront à négocier cette nouvelle étape dans ton parcours professionnel (10). »

 

 

note de 2012 : j'ai laissé cet article, tel que rédigé à l'époque. Depuis, mon cheminement et un travail de fond sur la pertinence du calcul de l'arcane-synthèse m'ont fait comprendre combien idiot il était de calculer cet arcane-synthèse. Voir l'article à ce sujet.

tirage tarot miroir
miroir tirage tarot  vincent beckers

© 2015 - Ecole de tarot de Vincent Beckers

cours de tarot gratuit en ligne
 

les tarots  principalement sélectionnés pour illustrer ce site : 

* le tarot restauré par Camoin/ Jodorowsky, en vente ici

* le tarot de Madenié, édité par Y. Reynaud, en vente ici 

  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube
  • Pinterest