vincent beckers cours de tarot gratuit en ligne

Un Autre Regard

Comment repérer un tarologue sérieux ? par Vincent Beckers

 

Pour une séance de lecture du tarot en toute confiance !

 

Voici cinq balises pour repérer un tarologue charlatan

 

 

 

Au moment de prendre rendez-vous

pour une séance de tarologie, il est bon

de vérifier le « pedigree » de la personne

à qui vous vous apprêtez à livrer

une part de vous.

La chère dadame ci-à-côté, par exemple,

ne doit pas avoir fait beaucoup de recherche

sur le tarot pour affirmer une pareille

bêtise, avec 15/Diable en champ de mire !

 

Précaution oratoire :  ...  je pars du principe

que vous cherchez  un tarologue sérieux

et que votre question  n’est pas

de type divinatoire.

En effet, dans le cas où vous voulez savoir

si Jhonny va vous revenir, n’importe

quel crétin peut vous prédire l’avenir.

Pas besoin d’appliquer la démarche

ci-dessous.

De même, pour savoir si vous allez retrouver du travail dans l’année, vous pouvez vous rendre dans n’importe quelle foire de voyance et avaler béatement les éructations mielleuses du premier medium fumiste venu.

 

Je parle ici aux personnes souhaitant employer le tarot pour rendre conscient ce qu’il y a d’inconscient dans leur problématique actuelle.

Je m’adresse uniquement aux consultants désireux de se prendre en mains et se responsabiliser par rapport aux choix à effectuer.

Enfin, je destine mon propos aux personnes qui ne souhaitent pas connaître leur avenir, mais comprendre leur passé, pour acter de manière « juste » dans leur présent.

 

Ceci étant dit.

 

Tout comme lorsque vous devez choisir un médecin pour une opération délicate, renseignez-vous bien avant de vous rendre chez un tarologue.

 

1. Le bouche à oreilles.

 

C’est le moins mauvais moyen de choisir un tarologue.

J’écris « moins mauvais », car ce qui convient à une personne peut très bien ne pas convenir à une autre.

De plus, le travail avec le tarot est un exercice dans l’instant.

Enfin, un tarologue peut être très bon dans un champ d’intervention et pas dans un autre.

Pour rappel, vous allez  (presque toujours) rencontrer un tarologue qui vibrera en exacte résonnance avec votre histoire, votre passé.

Une personne qui vous est recommandée sera donc un premier pas intéressant à suivre.

 

Mais avant tout, souvenez-vous qu'un tarologue doit toujours, toujours, toujours être capable de vous expliquer ce qu'il vous dit, via les cartes et le tirage. Pas via son "intuition" ou sa connection au Grand Mamamouchi qui lui guide ses mots.

Un tarologue sérieux doit toujours, toujours, toujours vous commenter, étayer, expliquer son propos dans les cartes. Ce qu'il vous dit est le décodage de ce qu'il voit.

Et vous, consultant, vous devez pouvoir le comprendre et le voir dans le dessin des cartes. Sinon : danger !

 

2. La question de la formation au tarot

 

Demandez-lui avec qui il a appris le tarot.

Toute personne qui vous répond par un « don inné », un travail autodidacte ou « dans les livres » … méfiez-vous !

Tout comme dans les corporations au Moyen-Age, le tarot se transmet de bouche à oreille, de Maître à Disciple. Et ce, durant plusieurs années.

Avoir étudié avec une personne reconnue par ses pairs est un gage de sérieux.

Un gage n'étant pas une certitude.

 

Mais avant tout, souvenez-vous qu'un tarologue doit toujours, toujours, toujours être capable de vous expliquer ce qu'il vous dit, via les cartes et le tirage.

Pas via son "intuition" ou sa connexion au Grand Mamamouchi qui lui guide ses mots. Un tarologue sérieux doit toujours, toujours, toujours vous commenter, étayer, expliquer son propos dans les cartes. Ce qu'il vous dit est le décodage de ce qu'il voit.

Et vous, consultant, vous devez pouvoir le comprendre et le voir dans le dessin des cartes. Sinon : danger !

 

 

3. La question de la formation initiale

 

Questionnez-le sur ses études de base. De quoi dispose-t-il comme diplôme « officiel » ?

Enfuyez-vous devant une personne qui vous parle d’apprentissage de compétences en séminaires en développement personnel, distillé le week-end par un "privé".

Un diplôme officiel, reconnu par les instances législatives, en communication ou psycho est - a priori - plus sérieux qu'un C.E.B. ou une option couture.

Vous pouvez aussi vérifier si le tarologue a déjà entrepris un travail de fond sur lui-même. A-t-il fait (est-il) une thérapie longue ?

Oseriez-vous confier le contenu de votre inconscient, les blessures de votre vie, à quelqu’un qui ne dispose pas de compétences pour les entendre / comprendre ?

Le métier de tarologue n'existe pas. N'importe qui peut se dire tarologue. Il est donc important de connaître le back-ground de celui chez qui vous vous rendez.

 

Mais avant tout, souvenez-vous qu'un tarologue doit toujours, toujours, toujours être capable de vous expliquer ce qu'il vous dit, via les cartes et le tirage.

Pas via son "intuition" ou sa connexion au Grand Mamamouchi qui lui guide ses mots. Un tarologue sérieux doit toujours, toujours, toujours vous commenter, étayer, expliquer son propos dans les cartes. Ce qu'il vous dit est le décodage de ce qu'il voit.

Et vous, consultant, vous devez pouvoir le comprendre et le voir dans le dessin des cartes. Sinon : danger !

 

 

 

 

4. La question du verdict

 

Exigez de pouvoir enregistrer la séance.

Tout d’abord cela vous permettra

de réentendre à tête reposée ce qui

vous a été dit.

Ensuite, vous pourrez aussi confronter

cette séance à un autre tarologue,

au cas où vous ne vous sentiriez pas

en harmonie ou compréhension

avec les propos tenus.

Enfin, cela responsabilise le tarologue

à ce qu’il va dire.

Généralement les tarologues charlatans

tiquent au moment où vous leur

demandez d’enregistrer.

 

Mais avant tout, souvenez-vous qu'un

tarologue doit toujours, toujours,

toujours être capable de vous expliquer

ce qu'il vous dit, via les cartes et le tirage.

Pas via son "intuition" ou sa

connexion au Grand Mamamouchi

qui lui guide ses mots.

Un tarologue sérieux doit toujours, toujours, toujours vous commenter, étayer, expliquer son propos dans les cartes. Ce qu'il vous dit est le décodage de ce qu'il voit.

Et vous, consultant, vous devez pouvoir le comprendre et le voir dans le dessin des cartes. Sinon : danger !

 

5. La question de la signature

 

Tout comme le médecin clôt son entretien avec vous par la remise d’une posologie et d’une prescription, le tarologue terminera sa séance par vous dire ce que le tirage vous conseille de faire par rapport au problème traité en séance.

Demandez-lui de vous écrire (et signer) son conseil. Et certainement si vous éprouvez quelque doute sur ses compétences ou le sérieux de ses explications.

S’il refuse, cela signifie qu’il n’est pas sûr de lui, qu’il n’assume pas son propos ou qu’il a peur des conséquences de ce qu’il avance.

Pas crédible. Ne le payez pas !

Je suis dur ?

8/Justice. Tout simplement.

 

J’ai trop entendu de personnes victimes de gourous et de tarologues-à-la-petite-semaine.

J’ai trop vu de gens fragilisés et dépendants s’engouffrer dans les pattes de soi-disant thérapeutes en mal de clients pour assumer leur quotidien.

Je lis trop de courriels qui me demandent si ce qu’elles parfois payé 150 € / séance était juste.

Et lorsque je lis le tirage en question, je me demande si on parle bien du même référent.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Alors, ami internaute, si je suis convaincu que tu ne négliges pas le poids / pouvoir du tarot – sans quoi tu ne serais pas arrivé sur cette page du site – permets-moi de t’inviter à ne pas négliger non plus le rôle du tarologue dans la séance.

Ne confie pas ta vie à un charlatan !

 

Bon chemin à toi.

 

Mais avant tout, souvenez-vous qu'un tarologue doit toujours, toujours, toujours être capable de vous expliquer ce qu'il vous dit, via les cartes et le tirage.

Pas via son "intuition" ou sa connexion au Grand Mamamouchi qui lui guide ses mots. Un tarologue sérieux doit toujours, toujours, toujours vous commenter, étayer, expliquer son propos dans les cartes. Ce qu'il vous dit est le décodage de ce qu'il voit.

Et vous, consultant, vous devez pouvoir le comprendre et le voir dans le dessin des cartes. Sinon : danger !

 

- Heu, j'espère que tu as saisi le pourquoi de mes redondances ...

- Vous pouvez répétez la question ?

- D'accord. C'es pas gagné, hein ...

 

Pour aller plus loin dans la réflexion, clique ici.

éviter tarologue charlatan voyance
tarologue charlatan piège à éviter
éviter le tarololgue charlatan tarot

© 2015 - Ecole de tarot de Vincent Beckers

cours de tarot gratuit en ligne
 

les tarots  principalement sélectionnés pour illustrer ce site : 

* le tarot restauré par Camoin/ Jodorowsky, en vente ici

* le tarot de Madenié, édité par Y. Reynaud, en vente ici 

  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube
  • Pinterest