vincent beckers cours de tarot gratuit en ligne

Un Autre Regard

Oedipe, comprendre le mythe : Freud ?

par Vincent Beckers

Ceci est un extrait du livre : Oedipe, le mythe : pas le complexe !

 
L’Oedipe freudien est-il celui de Sophocle ?

 

C’est ici qu’il me semble bon de rappeler une fois de plus que je n’impose rien.

Je ne fais qu’afficher mon propre avis personnel sur le sujet.

Afin de te permettre de te forger ta propre opinion à ton tour.

Je rappelle ceci, afin que mes potes freudiens ne me transforment pas

en pharmakos … le coups de scille, non merci !

 

Reprenons tout d’abord la notion de complexe d’Oedipe,

dans son origine freudienne, publiée en 1905.

 

Freud voit dans l’amour de l’enfant pour un de ses parents

et sa haine pour l’autre, le nœud des impulsions psychiques

qui détermineront l’apparition de névroses.(1)

Le mythe d’Œdipe en est l’illustration.

Maintenant que ce recadrage est effectué,

jetons un œil sur les critiques essentielles

qui s’opposent à une identification de l’Oedipe de Sophocle

à celui de Freud.

 

 « Freud présuppose une identification du lecteur / spectateur

au héros, grâce  à laquelle il retrouve ses propres désirs infantiles.

Situation d’autant moins vraisemblable que le héros

est situé hors de l’humanité courante qui, elle, est incarnée

par le chœur.(2)"

 

Dans la pièce, le chœur, c’est nous, le spectateur.

Nous, qui nous voyons prendre position. Nous, mis en scène. Dans les deux sens du terme.

Or Oedipe, c’est nous aussi. Le héros.

Enfin, nous sommes aussi le spectateur, bien sûr, qui voit, sait et connaît l’histoire avant qu’elle ne nous soit racontée. Omniscience.

C’est bel et bien à une lecture à trois degrés que nous invite Sophocle.

Or, Freud nous fait accomplir uniquement une projection sur Oedipe

Réduction simpliste.

Bug n°1.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Freud ne semble pas (dixit les experts) avoir effectué un travail de recherche historique pour resituer Oedipe dans sa spatio-temporalité.

Il semblerait être parti du postulat d’intemporalité du mythe et du personnage.

Ce qui zappe complètement la lecture transgénérationnelle de son histoire.

Bug n°2.

 

Découvre ici la suite du développement sur ce point de l'analyse du mythe d'Oedipe.


 

(1) JP Vernant, Oedipe et ses mythes, page 1

(2) JP Vernant, Œdipe et ses mythes, page 131

vincent beckers, oedipe, bouc émissaire
oedipe, Freud, Vincent Beckers, mythe, complexe
oedipe, Freud, complexe, mythe, vincent beckers
vincent beckers, oedipe, bouc émissaire

Oedipe

au format PDF

144 pages

10 €

Oedipe

au format papier

15 € (+ frais envoi)

© 2015 - Ecole de tarot de Vincent Beckers

cours de tarot gratuit en ligne
 

les tarots  principalement sélectionnés pour illustrer ce site : 

* le tarot restauré par Camoin/ Jodorowsky, en vente ici

* le tarot de Madenié, édité par Y. Reynaud, en vente ici 

  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube
  • Pinterest