vincent beckers cours de tarot gratuit en ligne

Un Autre Regard

La carte du Mât, vue sous l'angle de la psychogénéalogie,

par Vincent Beckers

 

note : l'approche psychogénéalogique et transgénérationnelle des cartes du tarot, est une des spécificités et originalités du travail de Vincent Beckers. 

Cette page est un extrait

du tarot divinatoire.

Clique sur la couverture

pour en savoir plus.

 

Cette page est un extrait du tarot psychologique.

Clique sur la couverture

pour en savoir plus.

 

La symbolique du chien dans le tarot

 

La symbolique du chien nous parle d'une histoire de pompe

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

« La première fonction mythique du chien, universellement attestée, est celle de psychopompe, guide de l’homme dans la nuit de la mort, après avoir été son compagnon dans le jour de la vie. »

 

 

Le fait que le mandala commence par la vision du chien donne le ton. Celui qui travaillera le tarot se confrontera à la mort.

Il sera accompagné dans son périple par son chien, fidèle compagnon.

A tout un chacun soin laissé de définir qui ou ce qu’est son chien intérieur.

 

Dit et répété sans arrêt afin de comprendre le sens occulte de l’ensemble du tarot :

M/ Mât est 13/Arcane Sans Nom

La carte du pèlerin est la même carte du tarot de Marseille que le faucheur.[1]

 

Présenter un chien comme premier symbole au lecteur, résonne donc comme une mise en abîme : oui, pèlerin, tu vas mourir. Oui, tu vas devoir te plonger dans le monde souterrain. Oui, il va te falloir y laisser ta peau, pour en changer. Oui, le chien que je suis te confrontera au Royaume de l’Après-Vie.

Dimension que l’on pourrait voir dans le fait que le chien clôt aussi le parcours du mandala, prolongeant la mandorle de 21/Monde : un monde sans fin, une vie éternelle, promesse (menace ?) d’une réincarnation à venir. A chacun, en fonction de ses convictions personnelles, religieuses et philosophiques de se forger une réponse.

 

D’entrée de jeu, la lecture symbolique

du mandala du tarot nous en donne la clé

de sa quintessence :

le tarot, c’est l’histoire d’un pèlerin

qui se met en chemin,

pour mourir à qui il était,

afin de devenir un être accompli ;

ou le tarot, c’est l’histoire

d’une mort-renaissance,

en vue de la réincarnation prochaine ;

ou le tarot, c’est l’histoire d’une personne

qui accepte d’entrer dans le noir de sa vie

pour se travailler, afin d’être en paix avec lui

et autrui ; ou à niveau 2, parce que je me suis

décidé à m’attaquer à ma blessure existentielle,

j’effectue un travail analytique et énergétique,

qui me permet de voir le monde autrement ;

ou s’engager (M) à mourir (13) pour être (21)

(oups, y va fort, le Beckers !)


 

« Le chien, auquel l’invisible est si familier, ne se contente pas de guider les morts. Il sert aussi d’intercesseur entre ce monde et l’autre, de truchement aux vivants pour interroger les morts et les divinités souterraines. »[2]

 

Cette signification symbolique du chien nous avertit déjà que, grâce à lui, il nous sera possible d’entrer en contact avec nos défunts.

Important soutien pour tout qui se lance dans une démarche psychogénéalogique, par exemple.

 

Au cas où certain lecteur ne serait capable que de lire au premier degré, je me permets quand même de préciser qu’il ne s’agit pas d’aller au cimetière, accompagné d’un canidé et de le faire déterrer un cadavre pour le faire parler, hein, non mais des fois !

 

Sérieux.

Au travers de cette citation, on peut mieux comprendre le rôle des deux chiens en 18/Lune. Intercesseur entre ce monde et celui des Morts.

 

« En Perse, on avait coutume d’amener un chien au chevet du mourant qui devait lui donner à manger. Cette coutume, de tout évidence, signifie en premier lieu que le chien doit recevoir à manger afin qu’il épargne le corps du mourant, tout comme on apaise Cerbère avec un gâteau de miel que lui tend Héraklès lors de la travers des enfers. »[3]

 

En 18/Lune, nos chiens seraient-ils amateurs de crustacés, à défaut de gâteau au miel ?

A moins que, plus sobres, ils ne se content de nos larmes rédemptrices ?

Pour lire l'entièreté du développement sur la symbolique du chien dans le tarot , voir le livre : le tarot symbolique.

 

 

[1] Chevalier-Gheerbrant, dictionnaire des symboles, ed. R.Laffont, p. 239

[2] Chevalier-Gheerbrant, dictionnaire des symboles, ed. R.Laffont, p. 240

[3] C.G.Jung, Métamorphoses de l'âme et ses symboles, ed. Poche, p. 396

carte mat tarot psychogenealogique vincent beckers
carte mat tarot psychogenealogique vincent beckers

© 2015 - Ecole de tarot de Vincent Beckers

cours de tarot gratuit en ligne
 

les tarots  principalement sélectionnés pour illustrer ce site : 

* le tarot restauré par Camoin/ Jodorowsky, en vente ici

* le tarot de Madenié, édité par Y. Reynaud, en vente ici 

  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube
  • Pinterest