vincent beckers cours de tarot gratuit en ligne

Un Autre Regard

De la présence des codes-barres dans les cartes du tarot

 

La symbolique des codes-barres dans le tarot, par Vincent Beckers

 

                                                                    Cet article est un extrait du livre sur le tarot symbolique, tome 2, volume 2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Introduction aussi idiote que prévisible

 

-       Maître, mon bon  Maître, dis-moi.

-       Quoi, donc, mon cher Disciple ?

-       Pourquoi certaines cartes sont-elles affublées de traits verticaux noirs dans le cartouche inférieur ?

-       C’est pour avoir plus facile à les scanner lors du passage à la caisse.

 

Principe général de décodage

 

Pour lire les codes-barres, je suis parti du postulat de base suivant :

On lit une carte de tarot de gauche à droite. Ceci est codifié en 2/Papesse.[1]

Lisons donc les groupes de codes-barres de la même manière.

 

‚La symbolique médiévale aime la symbolique des Nombres.

Tout ce qui est comptable (et positionné à un endroit stratégique de l’œuvre à analyser) peut s’avérer être un message « subliminal », caché.

Son décodage donnera soit la clé de compréhension de l’ensemble, soit livrera une signification occulte, cachée dans l’œuvre en question. Parfois aussi, il ne s’agira que de leurres ou de fausses pistes. Frustrations en perspective !

En écrivant « œuvre », je pense aussi bien à nos cartes de tarot, qu’aux sculptures sur les bâtiments ou aux peintures de maîtres initiés.

Bref, sortez vos bouliers compteurs !

Enfin, placé dans le cartouche inférieur, j’aime à voir le code-barres comme symbolisant une carte secrète, cachée. Qui, couplée à la carte en question, livre un tirage ésotérique, message subliminal des Imagiers.

 

En résumé :

 

  • de gauche à droite

  • le nombre de brins renvoie au Majeur correspondant

  • leur addition renvoie (souvent) au Majeur correspondant

      et forme une phrase méditative, tel un tirage.

 

notes :

Pour le lecteur attentif (il y en a  ...  :)), cette méthodologie est

quasiment la même que celle présentée pour l’étude des brins.

La limite de l’exercice demeure identique à tout travail de niveau 3.

 

La plupart des jeux de tarot sont spécifiques et tous n’ont pas

de codes-barres. Ainsi, le célèbre Grimaud.

Preuve s’il en est que l’éditeur du jeu a vraiment « gommé »

quantité de symboles dont il ne percevait l’intérêt. Soupir.

 

Le code-barres de la justice : tout un jugement !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Que de choses intéressantes dans cette carte. Partageons cela avec le commun. Sourire en coin.

-       Disciiiiple !

-       Oui, mon Maître. A quel acte juste voulez-vous que je m’adonne en ce jour, comme disait la Madone au moment où Gabriel lui apparut.

-       Fou, ce type me rendra fou. Voilà qu’il bondieuse à présent. Bon, disciple, combien de traits à gauche ?

-       9. Renvoi à l’Hermite. Elle doit d’abord avoir digéré son passé, compris pourquoi elle en est là, maintenant, avant d’aller plus loin, et trancher ce qui doit l’être pour harmoniser sa vie.

-       Waouw ! Belle tirade. Je n’aurais pas dit mieux. Continue sur ta lancée. Quel est le code-barres qui suit ?

-       11. Renvoi à la Force. Je suppose que c’est parce qu’il lui en faudra du courage pour s’attaquer à ce qu’elle aura compris en 9/Hermite et décidé en 8/Justice.

-       Toujours pertinent. Tes propos commencent à sentir le Compagnon. Tu vas bientôt pouvoir me rendre ton tablier d’Apprenti.

-       Oh, Maître, vous me voyez rosir d’aise.

-       Attends, la suite, on va rire. Car dans ton propos, ne vois-tu rien d’anormal en matière de suivi des cartes ?

Ce que tu dis est très juste, mais jusqu’à nouvel ordre, et c’est le cas de le dire, 9 vient après 8 et c’est 10 qui est entre 9 et 8. Tu me suis ?

-       Arithmétiquement oui, mais sémantiquement, heu …

-       Bon, je reformule. Si on suit les codes-barres, 9/Hermite doit venir avant 8/Justice et 8/Justice précède juste 11/Force. Du coup, je me pose la question de la place de 8 et de 10 dans la série.

-       Vous voulez dire que c’est un peu comme si 8/Justice et 10/Roue étaient inversés si on s’occupe des codes-barres ?

-       Bingo ! Qu’en penses-tu ?

-       Tant en 8/Justice qu’en 10/Roue, on a une épée et une créature qui nous darde de son regard en face et profondeur. Ce pourrait être une redite. Que vous avez déjà évoquée, d’ailleurs. C’est que je vous lis, savez-vous, mon bon Maître. Quand vous dites qu’en 8/Justice on travaille mentalement sur soi et qu’en 10/Roue on se travaille notamment en lien avec nos émotions, on retrouve une dynamique similaire.

-       Je te dédicacerai mon prochain livre. Il traitera de la symbolique du tarot. Cela fait trois ans maintenant que j’essaie de le terminer, mais je n’y arrive pas, car j’ajoute sans arrêt le fruit de mes nouvelles recherches. Anyway.

Tu as raison. 8/Justice et 10/Roue engendrent le même type de travail. Et les Imagiers nous proposent de déjà tout faire en 8/Justice, de par le code-barres. Qu’en conclus-tu ?

-       Ben, que c’est pas vraiment facile-facile de se plonger dans un travail sur soi.

-       C’est le moins que l’on puisse dire !

 

-       Continuons notre travail de décodage. De quoi n’avons-nous pas encore parlé en ce qui concerne les codes-barres ?

-       De leur addition. Et afin de devancer votre question et épargner quelques lignes au scribe qui gratouille tout ce que nous disons, je vous dirai que leur somme donne 20. 20/Jugement.

-       Ne trouves-tu rien de comique à ce résultat ?

-       Hilarant en effet de revoir ses mathématiques : 9 + 11 font 20. Désopilant, en effet.

-       Mais non, crétin. C’est le lien entre 8/Justice et 20/Jugement qui importe. Qu’est-ce qui unit ces deux mots ?

-       Ok, j’y suis. La justice et le jugement : une affaire de tribunaux. Mais comme nous sommes en chemin de développement personnel et non en niveau 1, on pourrait dire que si on pose les actes justes en 8/Justice, on accédera au 20/Jugement, à savoir la renaissance ou la naissance à qui on est vraiment.

-       Mieux, disciple, mieux. Et je rajoute encore une couche. Quelle est la différence entre 8 et 20 ?

-       Ben, 8 est un nombre d’un chiffre, tandis que 20 est un nombre de deux chiffres.

-      Splendide ! Tu peux passer en troisième bac à sable. Je te parle de différence, dans le sens nombre qui les sépare : 20 moins 8.

-       Ah, oui : 12 ! 12/Pendu. Et alors ?

-       C’est un peu comme si 12/Pendu détenait la clé de ce qu’il faut faire pour atteindre 20/Jugement, après avoir fait 8/Justice.

-       Un retournement sur soi, un travail intérieur, un autre regard sur soi, les choses et la vie, tout ça ?

-       Tout à fait.

-       Mais c’est tout un mode d’emploi du niveau 2 qui est donné à travers les codes-barres de 8/Justice !

-       8/Justice n’est-elle pas le gardien du niveau 2, justement ?

-       Hasard ? auriez-vous dit dans vos grands jours.

-       Merci pour les grands jours, envoie-moi tout de suite dans la tombe tant que tu y es.

 

Le fruit de l’acte juste, posé en 8/Justice, ne sera récolté qu’en 20/Jugement.

Phrase à méditer un jour où tu n’as pas le moral.

 

 
Pour lire l'entièreté du développement sur la symbolique des codes-barres dans le tarot, voir le livre : le tarot symbolique.

... et il y en a pour 25 pages sur ce bouillant sujet !

 


[1] voir tarot divinatoire, tome 1, p. 225

code barre carte tarot symbolique vincent beckers
symbolique code barre carte tarot marseille vincent beckers
symbolique code barre carte tarot vincent beckers

Cette page est un extrait

du tarot symbolique.

Clique sur la couverture

pour en savoir plus.

 

vincent beckers tarot symbolique

© 2015 - Ecole de tarot de Vincent Beckers

cours de tarot gratuit en ligne
 

les tarots  principalement sélectionnés pour illustrer ce site : 

* le tarot restauré par Camoin/ Jodorowsky, en vente ici

* le tarot de Madenié, édité par Y. Reynaud, en vente ici 

  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube
  • Pinterest