vincent beckers cours de tarot gratuit en ligne

Un Autre Regard

Décodage de tirage de tarot : tirage de choix = balance

 

Quelle entreprise choisir ?

 

Un consultant vient me trouver. Il a été contacté par des chasseurs de tête qui lui proposent de quitter son emploi actuel pour un poste, certes alléchant, mais aux multiples contraintes, dans une grosse boîte pharmaceutique. 
Sa question est donc toute simple : « firme Gauche ou firme Droite ? ».

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ici, ce sont très clairement deux options, parfaitement définies, qui se proposent au consultant. Il doit se positionner par rapport à l'une des deux. 
C'est donc bien le tirage du choix (balance) qui est le plus pertinent.

Voir le cours d'initiation au tarot n°28 pour d'infos.



« Firme Gauche ou firme Droite ? »

La firme Gauche représentant la nouvelle opportunité.

 

Etage 1 : l'orientation générale
 

Laissons-nous d'abord prendre par la pointe du tirage : la carte tirée en premier. Et de sourire immédiatement en voyant l'Amoureux trôner tout en haut de la pyramide ! Merci les cartes ! Nous sommes confrontés à un problème de choix et voilà que le sommet de la balance nous dit que nous sommes confrontés... à un choix ! Ceci ne nous aide donc pas. Imaginez que nous ayons eu l'Empereur, par exemple, à cet endroit. Son regard, son assise, aurait déjà fait pencher la balance pour la firme de gauche. Ou, au contraire, l'Impératrice. Sa fougue, son ardeur, sa force créatrice se serait mise au service de la firme de droite. Cette parenthèse pour se rappeler, une fois encore, la grande force des regards pour comprendre un tirage. 
Revenons à nos moutons : ici, pas de chance : le Tarot nous dit que nous avons difficile à choisir ! Nous avions bien besoin du tirage pour le savoir... 
La solution est ailleurs. 
Descendons d'un étage.

 

Etage 2 : la teneur, l'essence des deux pistes
 

On nous offre un appel à gauche. L'ange n'est-il pas en train d'appeler ceux qui sont en bas ? Chouette ! Ca colle... le consultant a été contacté par des chasseurs de tête. On vient donc le chercher, comme l'ange qui réveille ses troupes pour les faire accéder à une autre dimension d'eux-mêmes. Ca colle, OK, mais ça ne dit pas encore si c'est le bon choix. Bien que. Bien qu'un petit indice supplémentaire nous est livré à partir du moment où nous constatons qu'entre le Jugement et l'Amoureux, nous avons la même structure de carte : Un ange au-dessus et trois personnages en dessous. Un angelot avec l'Amoureux, qui est devenu (très) grand dans le Jugement. Voilà une source d'idée pour tendre à interpréter là, que la firme de gauche serait peut-être positive, une invitation à grandir, évoluer. Regardons ce que nous propose l'arcane de droite. Le Mât, qui s'en va gaiement, tête en l'air vers l'inconnu. L'inconnu ? Alors que nous sommes du côté de la société qui occupe notre consultant pour l'instant. Qu'y a-t-il d'inconnu là-dedans ? Qu'y a-t-il qui refléterait l'extraordinaire énergie du Mât en mouvement ?... A moins que nous ne le voyions comme quelqu'un qui n'a plus rien à faire dans cette société là et qui s'en va vers l'inconnu... Vers une firme située à gauche, par exemple... Et si je place le Mât à côté de l'arcane tiré en premier, je pourrais volontiers dire que voilà une personne qui n'aime plus du tout ce qu'elle fait, elle s'en détourne (le Mât tournant royalement le dos à l'Amoureux). Le Mât Voilà qui commence à être plus clair. 
Descendons d'un étage.

 

Étage 3 : l'évolution possible dans cette alternative
 

Les deux cartes côte à côte nous éclaireront sur l'évolution possible,

si on se décide pour cette alternative. 
A notre gauche : le Pape et Tempérance. 
Partons des archétypes et sélectionnons l'expert (5) et la communication (14). 

Guettons le mouvement : l'expert bénit la communication et

la communication regarde les ouailles de l'expert. 
Osons le parallèle : en optant pour la firme de gauche,

vos qualités de communicateur seront reconnues. N'oublions pas non plus

l'aspect protecteur des deux arcanes, pour nous conforter que ça se 
passera bien, tant au niveau boulot, qu'au niveau épanouissement personnel.

 

 

Le Pendu et la Papesse, maintenant. Livrons-nous au même travail : 
- Au niveau des archétypes, nous avons : une situation qui stagne,

quelque chose qui est bloqué (12) ; et une attente, une accumulation de savoir(s) (2). 
- Au niveau de la dynamique, c'est le regard de la Papesse vers

le Pendu et plus particulièrement vers sa corde qui retiendra notre attention. 
Le lien (c'est le cas de le dire !) entre les deux pourrait devenir :

si tu restes dans la firme de gauche, tu risques de stagner

au niveau de tes connaissances.

 

  

Il ne nous reste maintenant plus qu'à dessiner la synthèse de tout ceci : 
« En choisissant de partir pour la firme de gauche, non seulement tu répondrais

présent à un appel qui t'est fait, mais tu aurais de fortes chances de voir ce job

te convenir. Plus particulièrement, c'est ta capacité à communiquer ton know how

qui sera apprécié. En revanche, en restant dans la firme de droite, tu serais bloqué

au niveau de ton évolution professionnelle : tu n'engrangerais plus grand-chose.

D'ailleurs, il semblerait que tu aies déjà des envies de départ... » Vous remarquerez l'utilisation du conditionnel. Il se justifie par le fait que, d'une part, le choix étant à faire, nous ne pouvons qu'évoquer des tendances, et, d'autre part, c'est au consultant à faire son choix !

 

 

Si tu veux en apprendre plus sur la techique du tirage de la balance, clique ici.

tirage tarot balance vincent beckers
tirage tarot  papesse pendu tarot vincent beckers
vincent beckers tirage tarot balance

© 2015 - Ecole de tarot de Vincent Beckers

cours de tarot gratuit en ligne
 

les tarots  principalement sélectionnés pour illustrer ce site : 

* le tarot restauré par Camoin/ Jodorowsky, en vente ici

* le tarot de Madenié, édité par Y. Reynaud, en vente ici 

  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube
  • Pinterest